« Le bonheur, c’est quand vos actes sont en accord avec vos paroles » Gandhi (1869-1948)

Suite à mon premier article sur la cohérence qui était plus un point de vue personnel, j’ai décidé de m’intéresser plus particulièrement à la cohérence cardiaque. Quel est le lien possible avec le coaching ? Comment travailler auprès de son coaché avec ses émotions ?

Je vous partage, un outil qui, selon mon cadre de référence devrait être utilisé dans tous types d’accompagnement de la personne.

De la cohérence à la cohérence cardiaque

Le concept de la cohérence cardiaque est apparu aux Etats-Unis il y a une vingtaine d’année. Il redonne sa place au cœur dans sa fonction de régulation du fonctionnement du cerveau, en particulier au niveau émotionnel. Les chercheurs de l’institut HeartMath(*) se sont en effet intéressés à la communication entre le cœur et le cerveau : 40 000 neurones forment « le cerveau du cœur »Le cœur défini comme « un organe musculaire creux qui assure la circulation sanguine (…) » serait finalement un des sièges de nos émotions et son rythme,  une de leurs manifestations physiologiques. C’est un marqueur puissant de l’activité cérébrale et de son équilibre. Le cœur et le cerveau intéragissent en permanence. Lorsque l’un s’emballe, l’autre suit. La cohérence cardiaque affecte profondément la façon dont nous percevons, pensons, sentons et agissons.

(*) Centre de recherche clinique et scientifique basé aux États-Unis.

On parle aussi de cohérence cardiaque comme étant « une pratique personnelle de la gestion du stress et des émotions qui entraîne de nombreux bienfaits sur la santé physique, mentale et émotionnelle. La cohérence cardiaque permet d’apprendre à contrôler sa respiration afin de réguler son stress et son anxiété. Cette technique simple permettrait de réduire aussi la dépression et la tension artérielle (…). C’est la capacité qu’a le cœur à accélérer ou ralentir afin de s’adapter à son environnement. ».  Notre état émotionnel influence le rythme cardiaque : il s’emballe sous stress, et lors d’émotions positives son rythme optimise les fonctions cognitives et renforce notre stabilité émotionnelle.

La communication entre le cœur et le cerveau

Le cœur est capable de se souvenir. Plusieurs études scientifiques ont prouvé que suite à des transplantations cardiaques, les patients ont adopté des comportements de donneurs mais surtout se sont remémorés des souvenirs qui ne leur appartenaient pas.  Réalisez-vous la puissance de cette découverte ? Jusqu’alors, nous pensions que le cœur répondait aux ordres envoyés par le cerveau alors qu’en réalité ce serait le contraire. Par conséquence, l’incohérence pourrait venir d’une mauvaise communication entre ces deux organes. Le cœur s’adapte au cerveau mais celui-ci réagit perpétuellement avec le cœur. Un lien indestructible les lie. 

 

Travailler la cohérence cardiaque

Des excercices simples peuvent être appliqués afin de se reconnecter à nos émotions. La méditation notamment : se concentrer, respirer, penser à une émotion positive tout en maintenant notre attention sur notre rythme cardiaque. En travaillant sur notre cohérence cardiaque, nous apprenons à gérer nos émotions mais surtout à les écouter et à en prendre conscience.

Dans notre métier, il serait intéressant d’utiliser la cohérence cardiaque afin de répondre à des problématiques en lien avec l’anxiété ou le stress. Via des logiciels professionnels de cardiofeedback(*), nous pourrions accompagner nos coachés à comprendre leur comportement sous stress et les conséquences. Les résultats seraient visibles et inciteraient le coaché à faire un lien physique entre ses émotions et pensées.

(*) un capteur de pouls est placé sur le doigt ou au lobe de l’oreille, il collecte la fréquence cardiaque en temps réel et transmet les données à un logiciel qui traduit les données en un graphique facilement interprétable.

Les bénéfices à pratique le cardiofeedback sont nombreux : gestion de l’énergie, atténuer l’anxiété, améliorer l’attention et la concentration, accroître les prises de décisions, stimuler la motivation (et la réguler), renforcer la détermination afin d’atteindre des objectifs, améliorer le processus de travail et devenir cohérent. Imaginez-vous la puissance de cet outil ? Vous seriez capable de mieux vivre votre quotidien et les décisions difficiles que vous êtes susceptibles de prendre dans votre travail sans que cela vous rendre malade !

De la cohérence au « cœur à cœur » avec son coaché

La cohérence est l’alignement indispensable à l’accompagnement de nos coachés afin d’être à l’écoute de leurs propres émotions. En ayant travaillé profondément sur soi, un coach est plus à l’écoute de lui-même et plus connecté aux émotions de son client. Il parvient ainsi  à observer, ressentir, écouter ce qu’il nous renvoie. Cette connexion est au cœur d’un accompagnement de qualité.

En travaillant avec son coaché par le biais de la cohérence cardiaque, nous co-créerons une relation honnête, équilibrée, juste et avancerons à grands pas sur les objectifs de séance. De plus, rendre son client autonome est l’un des fondamentaux en coaching : il serait donc possible qu’il travaille en profondeur sur ses émotions et améliorait sa communication avec les autres ! Je suis certaine que c’est l’un des outils les plus puissants qui nous ai donné en coaching, quasi indispensable à utiliser dans nos sociétés où le stress est omniprésent dans notre quotidien.

« Le bonheur est quand ce que vous pensez, ce que vous dites et ce que vous faites sont en harmonie » Gandhi (1869-1948)

Références

Larousse, La cohérence cardiaque (Ed. 2003) | Rollin McCraty, PhD, Enhancing Emotional, Social, and Academic Learning With Heart Rhythm Coherence Feedback (2005) Santé magazine, Le Biofeedback Consulté sur  https://www.santemagazine.fr/medecines-alternatives/autres-pratiques/biofeedback-177013|  PI Conseil, Améliorer la communication entre le cœur et le cerveau (2019)  Consulté sur https://coherence-coeur.com/ameliorer-la-communication-entre-le-coeur-et-le-cerveau/| Les logiciels cardiofeedback consulté  https://www.coherencepro.com/boutique-logiciel/